Regardez moi cette merveille !


Antoine Bauza avait déjà fait mouche en revisitant son jeu culte, multi primé dans le monde entier, dans une version deux joueurs : 7 Wonders DUEL. Avec l’aide de Bruno Cathala, il redonnait un aspect frontal au jeu avec un terrible crescendo et l’incertitude d’un K.O militaire ou scientifique à tout moment !

Mais où étaient passées les merveilles ?

Disparues dans la version DUEL, les revoilà cet automne 2021, encore plus belles qu’avant, chacun des joueurs architectes les construisant pièce par pièce au cours de la partie !


Parmi les autres nouveautés du game play :

  • Le draft a disparu ce qui rend le jeu plus abordable aux jeunes joueurs (et aux petites mains !) A la place, un joueur a le choix à son tour entre trois cartes, l’une d’un paquet central caché et deux autres visibles et en partage avec ses deux architectes voisins.

  • La partie n’est plus divisée en âges, le premier architecte qui termine sa merveille arrête la partie et lance le décompte des points.

  • Comme dans 7W, chaque merveille a un pouvoir qui se déclenche plusieurs fois, à différentes étapes de sa construction.

  • Les cartes vertes scientifiques permettent de gagner des jetons progrès comme dans 7W Duel.

  • Les cartes rouges militaires servent à attaquer ses voisins lorsque les clairons annoncent la guerre !

  • Les cartes bleues civiles permettent, en plus de marquer des points, de posséder le chat qui a le droit d’espionner la première carte de la pioche centrale.

  • Les cartes mauves de guilde des versions précédentes ont disparues, rendant le jeu plus simple et moins stratégique.


Attention, malgré toutes ces modifications, le jeu n’est pas simplissime pour autant et s’adresse à un public familial certes mais le niveau d’expertise est supérieur à celui des Aventuriers du rail ou d’un Kingdomino par exemple.

50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout